DHTML Menu By Milonic JavaScript

Français » Les Messages »

Qu'ils soient tous un

17 janvier 1993

(Los Angeles – Californie)

veille de la semaine de l'Unité

Seigneur,
je prie comme Tu as prié :
puissions-nous tous être un,
comme le Père est en Toi et Toi en Lui,
afin que le reste du monde croie
que c'est le Père qui T'a envoyé. Pour cela,
je prie également pour les brebis
qui ne sont pas de Ton Bercail,
afin qu'elles aussi écoutent Ta Voix.
Je prie pour les Musulmans,
les Israélites et tous les autres,
afin qu'ils parviennent
désormais à T'aimer. Amen.

Je t'ai entendue, Je t'ai entendue, Mon amie ; à la fin, tous M'adoreront ;

18 janvier 1993

(Sacramento – Californie)

Aujourd'hui, c'est le premier jour de la semaine de l'Unité et c'est aussi mon anniversaire. Jadis, c'était aussi la solennité de la Chaire de Saint Pierre. Aujourd'hui, j'ai été invitée par le très-saint évêque Mgr Francis A. Quinn à parler dans la cathédrale du Saint-Sacrement. L'après-midi, juste avant ma réunion, les gens qui m'ont invitée m'ont offert un cadeau. Lorsque je l'ai vu, j'ai senti qu'il venait de Jésus car le 21 octobre 1992, Il m'avait dit : « ... réjouis-toi et exulte car à ton tour, Je te passerai Ma Coupe... J'entends amener nation après nation à vivre sous Mon Ombre et à croire que le Père M'a envoyé ; oui, le Jour viendra où tous les dirigeants de la terre, les gouverneurs et les chefs, les gens riches et les hommes d'influence, la population tout entière, Me reconnaîtront comme le Christ, le Fils du Dieu vivant ; et de partout, les hommes élèveront leurs mains avec respect, en prière et en adoration, tous d'une seule voix et d'un seul cœur. » Et voilà ce qu'ils m'ont offert : un calice plaqué or, gravé de ces mots :

« Qu'ils soient tous un
Fête de l'Unité des chrétiens
18 janvier 1993 »

Puis, après mon discours dans la cathédrale, les deux évêques présents ont concélébré la Messe, utilisant mon calice pour y consacrer le Précieux Sang de Jésus. La Messe était chantée par la chorale de la cathédrale. Tout était très majestueux.

Lorsque je donnais ma conférence dans la cathédrale et que je regardais les foules qui s'y étaient entassées, estimées à mille huit cent personnes, je ressentis de la tristesse. J'étais envoyée par le Seigneur pour faire un discours sur l'Unité et ceux qui étaient là étaient presque exclusivement des Catholiques romains. Il y avait même des Musulmans et des Israélites dans la cathédrale... “ ... mais des hommes de mon peuple 1 aucun n'était avec moi. ” Mais le Seigneur avait gardé pour plus tard son cadeau-surprise. Juste avant la Messe arrive un prêtre Orthodoxe avec son assistant. Après la Messe, il a demandé à me parler. Nous nous sommes rencontrés à la sacristie et j'ai compris ce que le Seigneur m'avait dit : « la Russie sera le pays qui Me glorifiera le plus ». C'était un prêtre Orthodoxe russe...

Dans les ténèbres de notre division, va briller une petite lueur d'espoir d'Unité. Cette petite lueur d'espoir est la Russie. L'Unité se fera par la Russie et elle glorifiera Dieu ! J'ai dit au prêtre russe qu'il était mon cadeau d'anniversaire de Jésus. C'était le père Vassili 2.

Un autre signe que l'Unité se fera par la Russie est que, lorsque j'ai demandé au Seigneur de choisir une prière d'introduction, Il a choisi la prière d'un prêtre russe, le père Serge Boulgakov. Le Seigneur m'avait demandé d'ouvrir un livre au hasard, ce que j'avais fait et la première chose sur laquelle j'étais tombée était cette prière, que j'ai reproduite le 29 décembre 1989. La voici à nouveau :

« Ô Jésus-Christ,
notre Seigneur et Sauveur,
Tu nous as promis d'habiter
toujours avec nous.
Tu as vraiment appelé tous les Chrétiens
à s'approcher et à partager
Ton Corps et Ton Sang.
Mais notre péché nous a divisés
et il n'est plus en notre pouvoir
de partager ensemble
Ta Sainte Eucharistie.
Nous confessons que c'est notre péché
et nous T'en prions,
pardonne-nous et aide-nous à emprunter
les voies de la réconciliation
selon Ta Volonté.
Embrase nos cœurs
par le feu du Saint Esprit,
accorde-nous l'Esprit de Sagesse et de Foi,
d'Audace et de Patience,
d'Humilité et de Fermeté,
d'Amour et de Repentir, par les prières
de la Très Sainte Mère de Dieu
et de tous les Saints.
Amen. »


1 Les Orthodoxes grecs. J'ai appris que l'évêque Orthodoxe grec avait interdit aux fidèles d'assister à ma réunion.
2 Vassili (Basile) est le masculin de Vassula.

 

Liste Chronologique
Une liste complète des Messages par ordre chronologique
 

Liste Alphabétique
Une liste complète des Messages par ordre alphabétique
 

Liste par Cahier
Une liste complète des messages regroupé par Cahier.
 

Recherche des Messages
Recherche de texte dans les Messages
 

Message "au hasard"
Choisit un Message "au hasard"
 

Téléchargements
Fichiers PDF des messages
 

 



Recherche rapide

© Vassula Rydén 1986 Tous Droits Réservés
X
Enter search words below and click the 'Search' button. Words must be separated by a space only.
 

EXAMPLE: "Jesus Christ" AND saviour
 
 
OR, enter date to go directly to a Message