DHTML Menu By Milonic JavaScript

Français » Les Messages »

J’ai planté ce Vignoble et l’ai nommé ‘Vraie Vie en Dieu’

12 avril 2004

Seigneur, je T’invoque et Tu me réponds ;
Tu me parles et, autour de moi,
tout fleurit instantanément ;
lorsque je suis en difficulté,
Tu Te penches pour m’écouter ;
lorsque j’appelle,
Tu es prompt à me répondre...
Béni soit Ton Nom !

Ma Vassula, Je t’ai, depuis que Je t’ai restaurée, donné une langue de disciple pour prêcher, réprimander, discipliner, et louer ; J’ai insufflé en toi de divines inspirations venant de Mon Coeur, afin que tu témoignes fidèlement ;

avant que J’entreprenne ton enseignement, Je t’ai épousée et Je t’ai donné la grâce de Ma présence ; Je t’ai, avec joie, donné accès à Ma Noblesse pour que tu te délectes en Ma présence ; mais récemment, J’ai vu ce que J’ai vu ; les esprits et les lubies de l’homme font irruption sur Mon chemin alors que J’avance ; parmi eux, J’ai remarqué que beaucoup ont des yeux qui ne voient pas ; Je t’ai, Ma fille, couronnée d’amour et de tendresse, en remplissant tes oreilles d’enseignements de la Sagesse, pour le bénéfice de ceux qui maintenant te piétinent ; celui qui te piétine, piétine Mes instructions ; n’ont-ils jamais appris que Ma choisie fait un avec Mon Message ? peut-être que cela n’entre pas dans leurs têtes, que Je t’ai allaitée à Mon Sein ? l’homme qui secrètement te calomnie, Je le réduis au silence ; il n’y a de place dans Ma maison pour aucun coeur orgueilleux ; aucun menteur ne garde son poste... ta présence est elle-même Mon Message ; nous sommes collaborateurs...

puisqu’ils commencent à déprécier Mon Oeuvre, négligeant la voie de la Sagesse, mettant en question Mon Souverain Pouvoir pour celle que J’ai choisie de oindre de la prophétie, Moi, le Père, J’élèverai Mon enfant loin de ceux qui la harcèlent ; aujourd’hui, Je dis :

à partir de maintenant, Je garderai Mon message caché durant un certain temps, puisque qu’il n’est pas prêté attention à Mes Appels, pas plus que Mes Instructions ne sont vécues ; Ma Présence de cette manière n’a pas été appréciée non plus et, si Je l’estime nécessaire, Je les dépouillerai également de nos visites ;

Ma Vassula, Je t’ai bénie et t’ai ointe pour cette mission apostolique ; Je t’ai bénie pour que tu deviennes parfaite dans Mon Esprit, pour que tu croisses en hauteur comme les cèdres et les cyprès, déployant tes branches, en te prédisant que J’insufflerai en toi beaucoup plus de révélations ; Je t’ai préparée dans Mes cours royales et, encore ruisselante de rosée céleste, Je t’ai envoyée pour que tu sois parmi toute l’humanité ; Je t’ai envoyée à eux tous comme Mienne, Mon Propre don, portant Mes enseignements pour qu’ils leur soient donnés afin qu’ils en bénéficient ; mais ils t’ont considérée négligeable 11, tout comme Mes enseignements ; ils ont pris à la légère Mes Paroles et celle qui les porte, beaucoup d’entre eux te mettant à rude épreuve inutilement, traitant Mon don de manière inconsidérée et comme il leur a plu ; ne dois-Je, alors, pas intervenir ? Je M’apprête à les priver de Ma fidèle Parole à travers toi, puisque leurs coeurs sont devenus grossiers envers toi et envers Mes paroles ;

J’ai dis jadis1 que si vous la harcelez, Je lui donnerai assez de force pour vous renverser, et souvenez-vous que sa sévérité sera Ma sévérité ; J’avais dit à chacun2 que tu viens de Moi et que Je serai parmi vous, et que ce signe se verra sur toi...3 ah ! tant de fois J’avais entendu tous ceux-là ricaner derrière ton dos, te séparant de Mon Message ! avec des langues fourchues, cracher du venin sur toi... heureux ceux qui n’ont pas fait partie de ceux-là et ont eu la décence de respecter Mes enseignements et celle qui les porte, Je leur ouvrirai les écluses des vertus ;

et toi, Ma fille, Je te le dis, Mes Appels à toi continueront ; Je ne te priverai pas de Ma Présence ; si quelqu’un t’interroge sur ce témoignage, dis-leur : “le miel a coulé du rayon durant toutes ces années, mais vous étiez à la recherche d’autres choses ; vous ne vous êtes pas donné la peine d’y goûter ;” loin d’être contents de ce que J’offrais, vous avez couru avidement pour avoir la dernière nouveauté, collectionnant tout une série d’autres messages en accord avec votre propre goût ; au lieu d’écouter la vérité, vous vous êtes tournés vers des mythes...4

J’ai planté ce Vignoble et l’ai nommé ‘vraie vie en Dieu’ ; Je ne l’ai pas planté haut sur les montagnes, mais dans les basses-terres pour qu’il soit accessible à tous ; les jours des comptes étaient arrivés ; les jours des représailles étaient là ; Je suis descendu dans Mon Vignoble et, tandis que Je le traversais, J’avais le souffle coupé et Je pris une longue respiration, rempli de chagrin : “est-ce l’endroit où devaient être mille vignes ?” Je remarquai, cachées sous les vignes, d’autres croissances, celles d’orties et de ronces, dont toutes Mes vignes étaient affectées ; “ah ! maintenant, J’ai accès pour construire Moi-Même une place imposante, pour surpasser 5 les autres” – saisi d’indignation, J’ai ordonné à Mes envoyés de publier un décret par lequel Je donnais Mon autorité pour déraciner toutes ces orties et ronces qui ravageaient Mes vignes de manière persistante ; Je suis le Vigneron qui entrerai dans Mon Vignoble quand cela Me plaît pour en vérifier les progrès ;

Je leur ai montré Mon Royaume et leur ai enseigné la Connaissance des choses saintes, mais ils ne M’ont pas donné un plein retour pour toutes les grâces que Je leur ai données ; Je les ai allaités, mais ils n’étaient pas satisfaits de la nourriture que Je leur donnais ; Je leur ai donné à boire, mais dans leur folie, ils y ont substitué du mercure, cédant Ma Gloire pour la leur ; alors que jadis, ils disaient : “je ne céderai pas la Gloire de Dieu pour celle d’un autre”, toutefois, ils ont cédé Ma Gloire pour leur propre gloire ; maintenant, à leur place, Je dois planter les humbles ; l’orgueil n’a pas été créé pour l’homme ; qu’ont la poussière et la cendre pour s’en enorgueillir ?

Et Moi, avec Mon Saint Esprit, Je continuerai à te visiter de cette manière tranquille, tout comme le sang coule dans les veines continuellement sans bruit extérieur, ainsi Nous te visiterons ; reste cloîtrée en Moi, Ma Vassula ; ic


1 Message du 10 janvier 1987 (ndt : ce message se trouve dans le recueil “mon ange Daniel”).
2 Message du 10 janvier 1987.
3Lorsque le Visage du Seigneur apparaît à la place du mien.
4 Il y a actuellement une multiplication de faux prophètes, qui ne sont pas envoyés par Dieu, et qui parviennent cependant à tromper les gens en imitant les messages de Dieu ; leurs messages sont publiés en livres. Ces gens vivent dans l’illusion et sont nombreux, spécialement en France...
5 En anglais ‘outrivaling’.

 

Liste Chronologique
Une liste complète des Messages par ordre chronologique
 

Liste Alphabétique
Une liste complète des Messages par ordre alphabétique
 

Liste par Cahier
Une liste complète des messages regroupé par Cahier.
 

Recherche des Messages
Recherche de texte dans les Messages
 

Message "au hasard"
Choisit un Message "au hasard"
 

Téléchargements
Fichiers PDF des messages
 

 



Recherche rapide

© Vassula Rydén 1986 Tous Droits Réservés
X
Enter search words below and click the 'Search' button. Words must be separated by a space only.
 

EXAMPLE: "Jesus Christ" AND saviour
 
 
OR, enter date to go directly to a Message