DHTML Menu By Milonic JavaScript

Français » Unité » L'Unité par le coeur »

L'Unité par le coeur

par Vassula
Pèlerinage en Terre Sainte en 1998

L'unité viendra dans la conversion de notre coeur : cela signifie par notre amour et par notre foi. Elle n'est pas une question de traité signé et elle ne viendra pas non plus par les puissants qui sont fragmentés ; l'unité viendra et sera vécue par ceux qui auront permis au Saint Esprit de les toucher dans leur pauvreté et être leur Lumière. L'unité viendra lorsque nous utiliserons les deux clés que notre Seigneur nous offre qui sont : l'humilité et l'amour. Si nous utilisons ces deux clés, l'unité triomphera de notre division qui est un péché. L'unité viendra lorsque nous commencerons vraiment à aimer Jésus Christ. L'unité viendra lorsque nous mourrons à nous-mêmes. L'unité viendra lorsque nous abaisserons nos voix pour écouter la voix du Christ et faire Sa Volonté. L'unité viendra lorsque nous abaisserons nos têtes et que nous permettrons à la Tête du Christ d'être vue. L'unité viendra lorsque nous commencerons à rechercher les intérêts du Christ et non les nôtres.

"Aujourd'hui, il y a une division dans Mon Eglise comme jamais auparavant. Comme Caïn et Abel, frères, cependant différents l'un de l'autre ; un seul sang, cependant différents. L'un était sincère, l'autre ne l'était pas ; l'un était bien disposé, l'autre était mal disposé et Me déplaisait ; l'un était fidèle et dévoué, l'autre traître et rebelle. Tels sont aujourd'hui les membres de Mon Eglise ; J'en ai deux sortes : les uns dévoués, les autres rebelles. Mon Eglise est divisée..." (29 novembre 1992)

Notre division est vraiment un péché grave. Notre intolérance les uns pour les autres est une abomination aux yeux de Dieu. Notre obstination et notre orgueil ne correspondent pas à l'Esprit de notre Seigneur. Toutes ces choses prouvent que l'amour manque. Ce n'est que par une profonde metanoïa que l'on obtient les fruits de l'amour qui nous mèneront dans le chemin de la réconciliation. Par le repentir, l'on peut renaître et connaître un changement de l'intérieur. Aussi, c'est dans la conversion de notre coeur que le Saint Esprit nous mènera à l'unité. Le Seigneur dit dans un message :

"ce n'est pas seulement par des paroles que l'Unité viendra entre frères mais à travers l'action du Saint Esprit. Je t'ai guidée à rechercher l'unité et à vivre l'unité que Je désire... Je veux que tu sois le vivant exemple de ce à quoi ressemblera l'Unité. Quiconque te regardera verra l'Unité selon les desseins de Mon Coeur. Ne sois pas découragée par ceux qui ne perçoivent pas Mon Plan en toi. Ce que Je t'ai donné comme cadeau dépasse le prix des perles, dépasse le prix de tous les trésors du monde réunis ! ... Moi Dieu, Je ne te reprocherai pas l'unité que tu vis, mais Je réprimanderai l'homme qui t'agresse dans ta mission. Ses agressions sur toi sont comme une pierre jetée dans la prunelle de Mes Yeux... Je vous le dis : placez Mes Messages aussi loin et aussi largement que possible. Souvenez-vous : l'Unité viendra avec l'humilité et l'amour. Et maintenant, que vos coeurs chérissent ce que J'ai à dire : pour acquérir l'unité, J'ai besoin d'expiations..." (30 septembre 1993)

Le Christ accomplira Son plan d'unité à travers les pauvres en esprit, car voici ce qu'Il a dit à ceux qui tardent à travailler pour l'unité :

"Dis à ceux qui oeuvrent pour l'Unité de lever les yeux vers le ciel. Voient-ils comme il est loin de la terre ? Aussi loin que sont leurs coeurs les uns des autres. Voilà à quel point ils sont éloignés les uns des autres..."(21 décembre 1992)

L'unité viendra parce que le Christ la veut et la demande. Jésus a dit : "...afin que tous soient un. Comme toi, Père, tu es en moi et moi en toi, qu'eux aussi soient en nous, afin que le monde croie que tu m'as envoyé." (Jn 17, 21)

Dans un des messages, Jésus dit :

"L'avènement de Mon règne sur terre est à portée de main et Ma Volonté sera faite sur terre comme Elle l'est au Ciel et dans vos coeurs, Je reconstruirai l'unité de Mon Eglise... Très bientôt maintenant, Mon ami, Je serai de nouveau avec vous tous. Et Ma prière sacerdotale au Père sera accomplie : vous serez un comme Nous dans la Sainte Trinité." (2 mai 1991)

Jésus nous parle également de la venue de Son Règne sur la terre, lorsque tous feront la Divine Volonté de Dieu alors qu'ils seront toujours sur la terre, car dans nos coeurs, Il aura déjà bâti l'unité de Son Eglise. En notre temps, Jésus purifie beaucoup de coeurs ; Il dit :

"Je vous purifierai et Je vous guérirai ; Je vous diviniserai car Je suis la Divinité ; Je vous rendrai parfaits !" (21 novembre 1988)

Jésus a dit que ceux qui travaillent pour l'unité doivent d'abord travailler à unifier les dates de Pâques. Parfois, je m'étonne et je me dis : "supposons que le Christ Lui-Même leur apparaisse soudain dans l'une de leurs réunions et leur dise qu'ils devraient immédiatement unifier les dates de Pâques ; que feraient-ils ? S'attarderaient-ils toujours ou iraient-ils tout simplement de l'avant ?" Jésus leur dit :

"Quand donc passeront-ils un décret, par un vote unanime, pour célébrer la fête de Pâques tous à la même date ?" (21 décembre 1992)

A ceux qui travaillent pour l'unité, Jésus demande ce qui suit :"Frères, avez-vous fait tout ce que vous pouviez faire pour préserver l'unité de Mon Corps ?" (10 mars 1990)

"chaque saison de Pâques, Je dois boire de la coupe de votre division puisque cette coupe M'est forcée. [...] Plus ils laissent passer de temps pour unifier les dates de Pâques, plus sévère sera la sentence que recevra cette génération. Mon Retour est imminent et malheur aux coeurs non repentis ! Malheur aux coeurs divisés ! Malheur aux coeurs non-réconciliés ! ‘Ils seront précipités en enfer’ !" (31 mai 1994)

Notre Seigneur est très sévère lorsque cela devient une question d'orgueil et d'hypocrisie. Jésus condamne la rigidité et la dureté de coeur.

"à cause de leur rigidité, ils sont inhabités ! (c'est-à-dire sans le Saint Esprit) Beaucoup d'entre-eux parlent d'unité et de fraternité, mais leurs paroles sont fallacieuses, vides. [...] Repentez-vous !

Alors Jésus dit à Son Eglise: "Jadis, vous viviez dans l'humilité, la simplicité et un amour illimité, avec une riche nourriture couvrant votre table. Oui, la grandeur de Mon Eglise dépassait tout et toute créature vivante, parce que l'Eucharistie faisait la vie de Mon Eglise. Si aujourd'hui Mon Eglise manque d'éclat, c'est parce que beaucoup de Mes églises ont aboli mon Sacrifice Perpétuel..."(25 novembre 1991)

Dans un autre message, Jésus montre combien il est grave d'être rigide lorsqu'il s'agit de l'unité et combien Il est offensé lorsque dans notre coeur, nous ne sommes pas réconciliés. Il dit:

"Vous parlez de l'Esprit mais vous n'agissez pas dans l'Esprit. [...] Dis à Mon peuple que Je ne veux pas d'administrateurs dans Ma Maison ; ils ne seront pas justifiés en Mon Jour, parce que ce sont ceux-là mêmes qui ont industrialisé Ma Maison. Je vous ai envoyé Mon Esprit vivre dans vos coeurs ; c'est pourquoi l'Esprit qui vit en vous vous montrera que Mon Eglise sera reconstruite à l'intérieur de vos coeurs et vous vous reconnaîtrez les uns les autres dans vos coeurs comme vos frères" (14 octobre 1991)

Nous ne sommes pas dignes de parler de l'unité sans d'abord vivre les deux plus grands commandements de Dieu. C'est comme si nous voulions construire une maison sans en poser d'abord les fondations. Car comment pouvons-nous croire que l'unité peut venir lorsque les semences de l'unité sont constamment semées dans une terre aride et stérile. Aucun germe ne poussera dans cette sorte d'aridité qui représente la dureté de notre coeur. Le Seigneur dit dans les messages:

"Certains diront: 'Mais nous avons toujours observé la loi de l'Eglise et nous y avons obéi...'. Aujourd'hui le Seigneur dit: Ce n'est pas suffisant d'observer la loi de l'Eglise et d'y obéir. J'ai besoin d'humilité et d'amour et de la conversion de votre coeur pour qu'ils soient la fondation de votre unité.

Le Seigneur dit dans un message: "Je vous regarde tous d'en-Haut, chacun de vous ; Je vous le dis, quiconque continue à oeuvrer pour ses propres intérêts et pour sa propre glorification a déjà perdu Mon Coeur [...] Votre division est un péché [...] En péchant par votre division les uns contre les autres, c'est contre Moi l'Agneau que vous péchez, ce péché de votre division qui massacre journellement Mon Corps." (27 mars 1992)

Aujourd'hui, Dieu parle et nous appelle tous à la réconciliation et à l'unité. Il y a ceux qui croient et ceux qui ne croient pas que Jésus Christ nous parle à travers ma faible main. Mais c'est parce qu'ils ne voient l'unité que selon leur propre pensée et non selon la pensée de Dieu. Jésus dit:

"J'ai parlé d'en-Haut, non pour vous imposer Mes Règles mais pour vous proposer une alliance de Paix et d'Amour pour vous conduire tous sous Mes Ailes et vous unir. [...] Avez-vous réellement compris ce que vous a offert l'Epoux ? Expliquez-Moi alors pourquoi vous êtes toujours sur une voie trompeuse. Expliquez-Moi alors pourquoi, chaque fois que Je parle de réconciliation, vous détournez les yeux de Moi... [...] Si vous prétendez être dans la Vérité, alors expliquez-Moi votre division... Ouvre tes yeux, Mon ami ! Ouvre ton coeur, et non ton intellect ! [...] L'unité ne sera pas de la lettre mais de l'esprit. L'unité sera dans votre coeur. La réconciliation se fera dans les coeurs et non par la signature d'un traité ! Comment quiconque peut-il prétendre être juste alors que vos contrées sont embrasées par la guerre ? Apprenez que Mon Sacré-Coeur attend de vous : la charité, la générosité, la prière et un esprit de réconciliation, et que vous vous aimiez les uns les autres comme Je vous aime. Entendrai-Je de vous votre cri de capitulation et de repentir ?" (14 septembre 1992)

Par la puissance du Saint Esprit, nous serons unis et la Promesse sera accomplie car ce n'est que par l'Esprit du Seigneur Qui est Donneur de Vie, que nous obtiendrons le don de l'unité. Tels que nous sommes, nous sommes comme les os épars desséchés dans la vision d'Ezéchiel ; à ce que nous dit notre Seigneur. Voici ce qu'Il dit :

"Je ferai un seul Corps de tous ces ossements desséchés gisant maintenant éparpillés dans la Vallée de la Mort. Oui, comme dans la vision du prophète Ezéchiel, Je te pose la même question : Ces ossements peuvent-ils vivre ?"

(J'ai dit :) - Non, pas sans Ton intervention ; pas sans que Tu aies mis la vie en eux, mon Seigneur, car ils sont tout-à-fait desséchés et sans vie.

"Je M'apprête à les ressusciter ; Je suis la Résurrection. J'y mettrai des tendons, ainsi les ossements épars seront joints puis, sur eux, la chair poussera ; Je les recouvrirai de peau et Je leur donnerai le souffle, afin qu'ils vivent ; Je ferai d'eux un seul Corps... et Je les ramènerai à nouveau à la vie. J'enverrai Mon Saint Esprit souffler dans Ses narines le plus puissant des Souffles qui le fera revivre et le fera se tenir à nouveau debout sur Ses pieds pour Me glorifier. De Mon Trône, Je déverserai sur vous tous une Eau claire comme le cristal pour vous laver de toute souillure, et Je déverserai Mon Saint Esprit pour qu'Il vive au milieu de vous (le Corps, c'est-à-dire l'Eglise) Mon Saint Esprit vous sera donné pour qu'Il devienne votre Coeur. Alors, Je oindrai Moi-Même ce Corps (qui est l'Eglise) Et la lumière que Je mettrai dans vos yeux sera Ma Propre Lumière divine ; Elle proviendra de Ma rayonnante Gloire, et comme un guerrier, vous marcherez sans peur car Je serai votre Torche marchant devant vous pour vous montrer le chemin. Vous n'aurez pas besoin de la lumière des lampes, car Je serai Moi-Même votre Lumière. A la vue de votre beauté, toutes les autres nations suivront vos pas c'est-à-dire que toutes les autres religions reconnaîtront le Christ comme le Fils de Dieu, et ainsi sera accomplie la prière de Jésus dans Jn 17) apportant leurs trésors et leurs richesses pour vous les offrir ainsi qu'eux-mêmes. Et dans vos mains, Je placerai un sceptre de fer, vous revêtant de majesté et de splendeur... C'est ainsi qu'à la fin, Mon Esprit unira chacun d'entre-vous et chacun croira que c'est le Père qui M'a envoyé. Chacun reconnaîtra en Moi l'Agneau Sacrificiel." (30 mai 1993)

Jésus n'acceptera pas plus longtemps notre division..."Maintenant, écoute, dit-il: Je vous ferai tous fondre ! (Allusion aux trois barres de fer dans la vision qu'Il m'a donnée, représentant les Eglises catholique, orthodoxe et protestante) Je vous mettrai tous ensemble dans un creuset et comme un feu allumé sous le pot, Je vous fondrai tous. Mon Royaume ne doit pas rester divisé..." (30 mai 1993)

Jésus nous demande de prier pour ceux qui étouffent Son Saint Esprit et qui prétendent travailler pour l'unité mais tendent un frein à ceux qui pratiquent l'unité et se sont réconciliés. Jésus voyant tous ces bouleversements a demandé d'une voix triste:

"Lorsque Je reviendrai, combien restera-t-il de foi ? Lorsque Je viendrai, vous trouverai-Je, Mes amis, différents de ce que Je désire que vous soyez ? Aurez-vous toujours le langage et les traditions que Je vous ai confiés ou vous trouverai-Je parlant comme des philosophes et prêchant sur une Tour de Babel ? Dites-Moi, qu'en est-il devenu de l'Esprit dont Je vous avais dotés ? Votre levain est le même que celui des Pharisiens et des Sadducéens. Vous parlez de la Loi mais vous ne La portez pas dans votre coeur. [...] vous avez négligé les points les plus importants de la Loi : l'amour, le repentir, la miséricorde, la bonne foi ! Lequel d'entre-vous qui agissez en Mon Nom, aime vraiment ses ennemis ?" (19 mars 1993)

"prie pour que la maison de l'Est et celle de l'Ouest se joignent ensemble, comme deux mains lorsqu'elles sont unies dans la prière [...], semblables, et pleines de beauté lorsqu'elles sont unies [...]. Que ces deux mains, appartenant au même corps oeuvrent ensemble et partagent leur capacité et leurs ressources l'une avec l'autre... Qu'ensemble, ces deux Mains M'élèvent... Ah ! quand ces deux Mains de Mon Corps M'élèveront-elles au-dessus de l'Autel, Me tenant ensemble ? Oh ! venez ! Je ne veux pas de longs discours. Qui veut être le premier et le meilleur d'entre vous doit être l'esclave de tous." (15 juin 1995)

Au cours de l'Angélus du 11 août 1996, parlant des Orthodoxes, le Pape Jean-Paul II a déclaré que : ".. ce qui nous unit est beaucoup plus fort que ce qui nous sépare". C'était des paroles très encourageantes à écouter pour les Orthodoxes parce que nous avons entendu de l'un de Ses prélats qui écrivait à Alexis II, qu'entre l'Eglise catholique romaine et l'Eglise orthodoxe, il y avait des éléments importants qui nous divisent.

Le Pape appelle l'Eglise orthodoxe, "Eglise soeur". Il a également dit que, pour respirer, le Corps du Christ a besoin de ses deux poumons, nous assimilant à l'autre poumon. Mais sa voix me rappelle la voix de Jean le Baptiste, "une voix qui crie dans le désert" car le Pape n'a pas beaucoup de réponse à ses cris de la part des siens-mêmes. J'aimerais vraiment entendre un écho de la part des prêtres, des évêques et des cardinaux du Pape. Pourquoi n'entendons-nous pas plus de voix faire écho à ce qu'il dit, de la part de ses propres prélats ?

En ne nous acceptant pas les uns les autres et en ne nous réconciliant pas, cela ne fait que prouver au reste du monde que l'amour manque parmi nous et que nous ne voulons pas plier. Jésus dit à plusieurs reprises que la clé de l'unité est l'humilité et l'amour. Le Seigneur nous demande de plier (nos nuques raides comme du fer) dans l'humilité et dans l'amour, pour obtenir le fruit de l'unité. Jésus dit:

"Prie pour l'unité, et n'écoute pas ceux qui ne veulent pas l'unité. Le Diviseur les garde séparés et agressifs dans leur esprit. Quiconque n'oeuvre pas sincèrement et de tout son coeur pour l'unité afflige sérieusement Mon Saint Esprit. [...] Ce n'est pas leur échange de louanges les uns envers les autres qui mèneront Mon Eglise à être une. Toutes ces choses Me lassent... La dévastation et la ruine ont pénétré dans Mon Sanctuaire, alors, quelles louanges peuvent-ils échanger les uns avec les autres ?" (15 juin 1995).

Le Saint Esprit appelle Son Epouse à l'unité également:

"prie pour [...] que Moi, l'absolue plénitude de Dieu, l'expression de votre esprit, la lumière de vos yeux, Je descende parmi vous pour montrer au monde combien il était dans l'erreur, pour montrer aux églises l'iniquité de leur division et combien — bien qu'ils déclarent journellement qu'il n'y a qu'un seul Seigneur, une seule foi, un seul baptême et un seul Dieu qui est Père de tous, au-dessus de tous, au travers de tous et en tous — ils manquent de charité les uns envers les autres. Nous ne pouvons pas dire : " tu as tout fait pour préserver l'unité que Je t'ai offerte au commencement, lorsque tu étais encore un enfant et que tu étais encore dans Mes Bras.

Aujourd'hui, tu dis : "je ne suis plus un enfant et je peux marcher par moi-même " et, dès lors, tu as quitté Mon embrassement et tu as accoutumé tes pas à parcourir ton propre chemin... Oh ! enfant du Père ! fruit du Fils ! Ma Cité et Mon Epouse ! ton parfum t'a quittée... Restera-t-il en toi quelques survivants lorsque Je descendrai en pleine force ?" (9 novembre 1994)

Et je terminerai par ces paroles du Christ:

"Le vrai chrétien est celui qui est chrétien intérieurement et la vraie Unité est et sera dans les coeurs. L'Unité ne sera pas de la lettre mais de l'esprit." (13 octobre 1991)

 
Unité
Un cri du Sacré Coeur : le désir du Christ pour l'Unité des chrétiens
L'Unité par le coeur
Les dates de Pâques
Un exemple d'unité à l'est
Oecuménisme et spiritualité
Le Pape et le Patriarche Theoctist
Un écho spirituel de l'unité

Un cri du Sacré Coeur : le désir du Christ pour l'Unité des chrétiens
Vassula parle devant plus de 500 pèlerins parmi lesquels un Cardinal, des Archevêques, des Evêques et des membres du clergé ainsi que des laïcs provenant de diverses dénominations chrétiennes, concernant le thème de l'Unité des chrétiens contenu dans les Messages de la VVD. (Pèlerinage Oecuménique en Turquie, le 25 mai 2007)
 

L'Unité par le coeur
Discours de Vassula lors du pèlerinage en Terre Sainte en 1998
 

Les dates de Pâques
Jésus appelle à unifier les dates de Pâques
 

Un exemple d'unité à l'est
Monseigneur Isidore Battika partage avec les Pèlerins de la VVD un exemple encourageant d'Unité vécu en Syrie
 

Oecuménisme et spiritualité
Discours de Vassula lors du Symposium qui s'est tenu au Centre Oecuménique Brigittin de Farfa, près de Rome
 

Le Pape et le Patriarche Theoctist
Vassula témoigne de la rencontre exceptionnelle entre le Pape Jean-Paul II et le Patriarche Theoctist
 

Un écho spirituel de l'unité
An Address given by Vassula Ryden to the Ecumenical Conference of the World Council of Churches
 

"Unity, Virtue of Love"
This book of extracts from the Messages reveals to us how God is telling us, today, that unity among Christians is essential to bring peace, love and reconciliation into the world.

Vote to Celebrate the Feast of Easter all in one dateOneDate.org - Vote to Celebrate the Feast of Easter all in one date

 
 
MESSAGE DU JOUR:

Le langage de Ma Croix
 
PRECEDENT:

L'Avocat
 
 
 



Recherche rapide

© Vassula Rydén 1986 Tous Droits Réservés
X
Enter search words below and click the 'Search' button. Words must be separated by a space only.
 

EXAMPLE: "Jesus Christ" AND saviour
 
 
OR, enter date to go directly to a Message